Mon institut de beauté bio

Mon institut de beauté bio

Alors je préviens d’emblée les âmes un peu sensibles, aujourd’hui, on va clairement causer trucs de filles. Non, je ne suis pas une grande adepte des instituts de beauté. Néanmoins, une fois de temps en temps, disons que la nature sait se rappeler à mon bon souvenir pour m’envoyer faire un peu de ménage… Vous voyez ce que je veux dire? Ou alors vous vous dites “Ça y est, elle en ENCORE pété une durite…”.

Mais non, rassurez-vous, tout va bien. Et oui, je suis bien en train de vous parler épilation. Oui oui oui. Mais promis, je vous épargnerai les détails. En réalité, j’aimerais vous parler de ce salon de beauté bio que j’ai découvert il y a peu à Grenoble.

Bon là encore, vous risquez de vous demander où est le rapport avec le yoga.  J’y viens.

Vous le savez, et j’aime à le répéter, pratiquer le yoga, ce n’est pas juste assister à un cours une ou deux fois par semaine. Pratiquer le yoga, c’est le vivre au quotidien.

Bien évidemment, en particulier lorsqu’on débute, on ne s’attache pas forcément à la philosophie qu’il y a derrière. On assiste à notre cours hebdomadaire, on pratique nos asana et on est très heureux comme ça. In fine, ces cours que l’on prend chaque semaine finissent par payer. On voit notre corps changer. Plus de souplesse, meilleure tenue, ancrage, équilibre etc. On peut également se sentir moins stressé(e), plus apaisé(e).

Mais bien au-delà des changements du corps, le yoga va initier d’autres changements, plus subtils.

Les yogis pourront le confirmer, mais c’est tout notre quotidien, toute notre vie qui va être bouleversée sous l’impulsion du yoga.

Pour ma part, les premiers changements au quotidien sont passés par l’alimentation. Avant, je mangeais littéralement n’importe quoi. Quand je vivais seule à Paris, il m’arrivait même – hum est-ce vraiment nécessaire de raconter ça?… – de manger des pâtes. Mais crues. Oui. Parce que j’avais la flemme de les faire cuire. Alors je mangeais ça comme des gâteaux apéros.

Depuis, je fais cuire mes pâtes. Systématiquement, si si. Mais en plus, j’ai pris goût à tout un tas d’aliments et je prends du plaisir à cuisiner. Et si je ne suis pas à ranger dans la catégorie des végétariens, j’ai une consommation de viande raisonnée.

D’ailleurs, petite parenthèse sur le sujet. Depuis que j’ai fait le défi végétarien, j’ai compris qu’il était compliqué de dire à ton entourage que tu étais végétarienne. Compliqué et parfaitement piégeux! Ça te range fatalement dans une case dont il est quasi impossible de sortir. Exemple: Ok je ne mange pas viande au quotidien. Jamais chez moi, le moins possible au resto. Mais de temps en temps, il peut m’arriver de me craquer un bout de barbac’ (bio de préférence). Et si tu as le malheur de te faire crâmer par un copain ou ton coloc “Mais t’es pas végétarienne toi?” C’est mort. Bonjour culpabilité, bye bye plaisir. Du coup maintenant je ne dis plus rien. Et ne me dites pas que je suis flexitarienne sinon je m’énerve. Plus crétin comme concept, tu meurs.

Parenthèse refermée.

Autre changement notable induit par la pratique régulière du yoga, les yogis font plus attention à eux. Ils dorment plus, picolent moins (bon ok, pas tous). Le rapport aux autres change également. Moins de jugement, plus de tolérance.

Bref, je vois plutôt le yoga comme un art de vivre, une philosophie, qui nous aide à nous sentir mieux dans nos pompes et dans notre vie, et tout ça se fait petit à petit.

Les yogis font plus attention à eux, certes. Plus attention à leur environnement aussi. Ils se sentent généralement concernés par les problématiques écologiques et on plutôt tendance à consommer responsable. Cliché, me direz-vous? Clairement non.

Ça ne veut pas dire que tous les yogis consomment bio, mais se passer de pesticides, il paraît que ça peut jouer sur ton mieux-être. Alors tu le fais.

Est-ce que c’est vraiment mieux? Est-ce que ça t’aide vraiment à garder la santé? Pour le débat bio/pas bio, on repassera une autre fois. Mais il est clair que c’est un marché ô combien lucratif.

Du coup moi, je suis bio. Autant que faire ce peut, mon alimentation est bio. Mais pas que. Mes produits d’entretien aussi et bientôt, je passe aux cosmétiques bio!

centre beaute bio

Côté institut de beauté, je vous l’ai dit, je ne cours pas après. Et je vous avoue qu’avant le mois dernier, je ne m’intéressais pas du tout au développement des centres de beauté bio.

Depuis 2 ans, je m’étais dégotée sur Grenoble une super esthéticienne pas chère, efficace. J’allais la voir pour ce qu’il y avait à faire, elle est était très sympa, on causait de tout et tout allait très bien comme ça. Alors quand elle m’a annoncé qu’elle devait s’absenter 2 mois pour donner naissance à son petit bibou, j’ai un peu buggé.

Je sais pas vous les filles, mais une fois que j’ai pris mes petites habitudes, surtout quand il s’agit de choses aussi délicates, je n’aime pas trop en changer.

Bon là, je n’avais pas trop le choix. Le temps filait et, à l’approche des fêtes, la situation commençait à devenir problématique. Il me fallait absolument me trouver un institut, mais pas n’importe lequel.

Finalement, Google le destin, le hasard, bref on s’en fout, m’aura menée tout droit chez Myriam. Très franchement, j’ai d’abord été séduite par ses tarifs. J’ai même un peu halluciné car je trouvais ça vraiment très abordable. Surtout pour du bio! Car oui, vous l’aurez deviné, Myriam tient un institut de beauté bio.

Mais alors, qu’est-ce que ça veut dire “institut de beauté bio”? Qu’est-ce que ça implique? Et est-ce que c’est une appellation officielle? Est-ce qu’il faut une formation spéciale pour être esthéticienne bio?

Tout autant de questions que j’avais très envie de poser à ma nouvelle esthéticienne.

Quand je suis arrivée dans ce centre, j’ai ri toute seule de l’impression que j’avais ressentie. On aurait dit un centre de yoga! La déco, la musique, l’atmosphère générale, c’était tellement ça!

Beaucoup de douceur chez Myriam, dans sa voix, dans son accueil. Dans la salle où je suis invitée à patienter, les Paris Match et autres Voici semblent avoir été troqués contre des magazines bien être. Sur la table, une boîte de biscuits (bio, évidemment) qui sentent bon Noël et un thermos rempli d’un délicieux thé. Bio, lui aussi. Ça tombe bien, cela fait quelques jours que j’ai décidé d’arrêter les conneries avec le thé et que je ne consomme plus que du bio. Je vous expliquerai en détails pourquoi dans un prochain billet.

Bref, d’emblée, on se sent bien chez Myriam. Si bien que ces quelques minutes d’attente m’auraient presque laissé penser que je venais ici me faire masser. Plus glam que l’épilation du maillot, on est d’accord! Mais plus rassurant aussi! L’espace d’un instant, j’ai presque oublié cette petite rengaine qui revient à chaque fois que je dois passer à la casserole. Mais siiii les filles, vous savez. Le genre de conversation à toi-même: “Bon oui ok ça fait mal mais ça dure pas. Et puis c’est pour la bonne cause. Mais quand même ça fait mal. Allez dans 15min c’est fini, je suis toute belle.” Que celle qui prend son pied en se faisant épiler le maillot me jette la première pierre!

Myriam et la dure réalité me rattrapent, il est temps d’y aller.

Je vous l’avais promis, je vous épargne les détails de ces 25 minutes en tête à tête. Néanmoins, voilà ce qu’il faut en retenir:

  • non, ça ne fait pas si mal
  • oui, ça passe vite
  • mais surtout, exit les produits bizarres, inconnus au bataillon et nocif sur mes parties intimes!

Myriam n’utilise en effet pas de cire classique mais travaille uniquement avec des produits 100% naturels et majoritairement bio. En l’occurrence, la cire est garantie sans paraben et sans conservateur synthétique. Vous n’y trouverez pas non plus de produit de synthèse ni de colorants; et pas non plus de produit pétrochimique.

La cire qu’utilise Myriam c’est tout simplement:

  • de l’huile d’argan
  • du miel
  • de la coco qui lui confère cette odeur agréable

Alors ok, ce n’est pas du 100% bio. Et c’est d’ailleurs ce qui m’a fait un peu tiqué au départ. Mais on a fait tout de même un certain nombre de progrès en comparaison des cires habituelles bourrées de produits toxiques!

Enfin, pour rassurer notre chère communauté vegan, les produits utilisés par Myriam n’ont pas été testés sur nos amis les bêtes!

Côté produits, j’étais donc satisfaite. Mais il restait encore un certain nombre de questions qui me tarabustaient par rapport à cette appellation “centre esthétique bio“.

D’abord, c’est quoi un centre de beauté bio?

Un institut qui propose des prestations réalisées à base de produits bio.

L’esthéticienne reçoit-elle une formation spéciale? 

Et bien non. En fait, toutes les esthéticiennes suivent la même formation (CAP.) Ensuite, libre à chaque esthéticienne d’opter pour les produits qu’elle souhaite. Les “classiques”, les bios, ou un peu de tout. Ce choix leur appartient.

Existe-t-il une réglementation pour les instituts bio?

A priori non. C’est parfaitement libre. Autrement dit, n’importe qui peut s’estampiller institut de beauté bio. Flippant certes. Mais c’est le cas pour un tas de profession. Pour rappel, aucune réglementation ne cadre non plus les profs de yoga!

Comment savoir alors quelles sont les différences entre un institut de beauté classique et un centre bio?

Le mieux est de poser la question directement à l’esthéticienne en lui demandant quel type de produits elle utilise. N’hésitez pas à lui demander quels sont ses fournisseurs, quelles marques sont principalement utilisées etc.

Pour ma part, j’ai jeté un oeil aux différents fournisseurs de Myriam pour en savoir un peu plus sur l’origine des produits. C’est ainsi que je me suis rendue compte que les produits utilisés n’étaient pas 100% bio. 100% d’origine naturelle oui. Pas 100% bio. Gaffe à la différence car certains peuvent en jouer. Or ce sont 2 choses bien distinctes.

Les instituts bio poussent comme des champignons un peu partout. Attention aux abus. Etant donné qu’il n’y a pas de réglementation, je vous conseille une nouvelle fois de vous rencarder sur les produits proposés et de faire fonctionner le bouche-à-oreille. Malgré les chouettes progrès d’internet, ce genre d’adresse se refilent encore beaucoup par les copines et la voisine.

Ecouter les avis de celles qui y sont allées avant vous, c’est encore le meilleur moyen de ne pas être déçue!

Pour conclure, je suis ravie d’avoir découvert ce centre dans lequel je reprends de nouvelles habitudes et c’est la raison pour laquelle je souhaitais vous en faire profiter. Avec la participation généreuse de Myriam et de son centre Ethik Beauté, nous avons décidé d’organiser le tout premier

Jeu concours My Happy Yoga !!

No panic, nous n’avons pas l’intention de vous offrir une séance d’épilation du maillot…

A gagner:

Un massage visage-tête-nuque de 30 minutes

ou

Un mini soin du visage “coup d’éclat de 30 minutes

Pour participer, rien de plus simple!

  • Liker la page My Happy Yoga (si ce n’est pas déjà fait!)
  • Nous mettre dans les commentaires ci-dessous le soin que vous choisissez

Une seule participation par personne, mais les mecs peuvent jouer pour leur copine! 😉

Dernière good news! Les personnes inscrites également à l’Happy News (newsletter) doublent leur chance de gagner!

Les inscriptions seront clôturées le Mercredi 3 Février à 18h.

Good Luck à tous! 

Et voici l’heureuse gagnante du Concours Ethik’Beauté!!

Félicitations à Milla qui a remporté le massage visage-tête-nuque de 30 minutes!

Milla, je te laisse revenir vers moi au plus vite pour que l’on discute de la suite de l’aventure.

Je remercie infiniment toutes les participantes de ce concours que j’ai eu beaucoup de plaisir à mettre en place et à animer. Un grand merci également à Myriam et à son salon Ethik’Beauté sans qui ce concours n’aurait pu être possible.

Et comme j’y ai pris goût, j’ai déjà une idée du prochain concours à mettre en place 😉

Restez connectées! <3

14 commentaires

    Ouf, ce n’est pas l’épilation du maillot qui est offerte ! Non je plaisante bien sûr 😉
    J’aime bien les concours alors je tente ma chance. Dur de choisir entre les deux lots, allez, je tente ma chance avec le massage visage-tête-nuque, j’en rêve hihi !
    Bien sûr, je suis fan et archi-fan 😉
    Bisous

    Coucou Aurélie!
    Je te comprends, c’est un vrai dilemme! Dans tous les cas, ce sera super, je fais confiance à Myriam là-dessus! Bonne chance! Bisous

    Moi aussi je suis un peu jalouse de ne pas pouvoir participer, je t’avoue! Et qui sait, peut-être que d’ici quelques temps je pourrai organiser des concours sur Paris!! 😉

    Bonjour! Et merci pour ce concours! Le mini soin coup d’éclat me fait envie alors je participe !

    Super sympa ce concept d’institut bio ! Malheureusement, il n’y en a pas par chez moi. Peut-être qu’un jour quelqu’un se lancera..

    Hello! Dommage qu’il n’y en ai pas vers chez toi… Mais vu la vitesse à laquelle le marché prend de l’ampleur, je suis prête à parier que tu trouveras ton bonheur d’ici l’été! 🙂

Rejoins les happys yogis !

Et reçois gratuitement et en exclu les nouveaux articles ainsi que tout un tas de surprises réservées aux abonné(e)s

   



Happy Search




Happy Instagram

Me contacter

07 5038 64 05

emilie@my-happy-yoga.com

Mes happy partenaires !


&

&

My Happy Yoga au JT d'M6 !

Rejoignez les happys yogis !

Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien rater !

   
close

Rejoins la communauté
My Happy Yoga !



Inscris-toi gratuitement à l'Happy News pour recevoir les derniers articles parus ainsi que tout un tas d'exclus réservées aux abonnés !