Clé du Bonheur n°7: Vivre l’instant présent

Vivre l'instant présent

Nous y voilà. C’est avec ce dernier “secret” que s’achève notre saga du bonheur.

Pour l’illustrer, je vous partage cette citation pleine de sagesse que l’on retrouve dans… Kung Fu Panda ! Et oui, lorsque l’on sait ce que l’on cherche, on peut trouver l’inspiration partout !

Past in History

Future is Mistery

Today is gift, that’s why it’s called “Present”

Le passé est histoire, Le futur est mystère, Aujourd’hui est un cadeau, c’est pourquoi on l’appelle “le présent”

Clé du Bonheur n°7

Profite de l’instant présent

Ce secret est le dernier à être révélé dans le livre. Pourtant, c’est pour moi le premier d’entre tous. Le plus important. Peut-être seulement du fait de mon expérience. C’est en effet en travaillant sans relâche sur la découverte du moment présent que j’ai trouvé mon chemin.

A la fin de l’année 2012, j’ai vécu des moments difficiles. C’est à cette époque que j’ai découvert le yoga. Tous les lundis soirs, je retrouvais mon prof de Kundalini Yoga et ses élèves dans une grande coloc’ de Grenoble. Un moment que je ne voulais louper sous aucun prétexte. Même sous la pluie battante et sous la neige, en plein décembre, je faisais mes 2 kms en vélo pour assister à ce cours. Ce fut le début de ma guérison.

A la fin de chaque cours, on rangeait les tapis et on prenait le temps d’échanger sur nous, nos impressions sur le cours, ou nos vies, simplement. C’est lors d’une de ces petites réunions que mon prof m’a parlé de ce livre, Le Pouvoir du Moment Présent. Beaucoup de choses ont changé à partir de ce moment.

A cette époque, j’étais en arrêt maladie donc je passais beaucoup de temps seule chez moi. Au cours de mes activités quotidiennes, aussi simple que de prendre une douche ou de faire du vélo, je m’efforçais de m’ancrer profondément dans ce que je faisais. J’essaye de rester connecté à l’instant présent au maximum.

Plutôt que de laisser mon esprit s’abandonner aux idées noires, je luttais pour revenir à l’instant. Ecouter le bruit de l’eau qui s’écoule, sentir cette eau sur ma peau. Observer intérieurement mes muscles en action quand je pédale, le vent, la pluie, la neige sur mon visage.

C’est en découvrant justement, le pouvoir de ces instants présents, que j’ai réappris à vivre correctement.

Bon, du coup vu le passif, tu comprends mieux pourquoi ce secret est clairement pour moi le plus important de tous.

D’un point de vue pratique, j’ai laissé libre cours à mon expérience personnelle pour te partager 2 astuces qui t’aideront à vivre pleinement le moment présent. Ces conseils pratiques ne figurent pas nécessairement dans le livre, mais on s’en fout 🙂 C’est la fin de la saga, alors lâchons-nous !

La méditation de pleine conscience

Selon moi, vivre l’instant présent, c’est pratique la méditation de pleine conscience au quotidien. En réalité, c’est appliquer à chaque moment de vie ce que l’on applique sur son tapis.

Pour rappel, la méditation de pleine conscience consiste à rester connecté•e à ce qu’il est en train de se passer. Pour y parvenir, différentes méthodes peuvent être utilisées. On peut se concentrer, par exemple, sur la respiration, sur notre posture ou encore sur le contact de notre corps avec le sol – ou un autre objet: chaise, coussin, couverture etc.

Aujourd’hui, j’ai pris cette habitude de me reconnecter à l’instant dès que j’y pense. En marchant dans la rue, en mangeant, en écoutant mon amoureux me raconter sa journée. J’essaye d’être à 100% dans ce que je suis en train de faire.

A termes, je suis vraiment convaincue que ça fonctionne. En 4 ans, tellement de choses ont changé dans ma vie, à commencer par moi-même. M’inscrire aussi souvent que possible dans le moment présent, sans ressasser en permanence le passé et en m’inquiétant beaucoup moins pour l’avenir, me rend de plus en plus happy 🙂

❂❂ Pour en savoir plus sur la méditation de pleine conscience, jette un oeil à ces billets ❂❂

10 bonnes raisons de vous mettre à la méditation

Méditer 5 minutes par jour, on se lance ?

La gratitude

L’une des astuces pour pouvoir profiter de l’instant présent, c’est aussi d’exprimer sa gratitude envers toutes les belles choses qui nous entourent.

J’avais déjà évoqué ce sujet lorsque j’ai publié cet article détonnant “Patanjali et les 3 kifs par jour” dans lequel je mets en parallèle 2 notions finalement très proches.

La première d’entre elles est celle décrite par Patou dans les Yoga Sutras. C’est la notion de Santosha, ou Contentement. Un principe qui nous rappelle d’être heureux de ce que la vie nous offre. Attention, pratiquer le Contentement ne signifie pas “se contenter” dans le sens péjoratif utilisé aujourd’hui. Le Santosha, c’est apprécier les petits et grands bonheurs de la vie de manière active. C’est choisir la vie que l’on veut et en être parfaitement satisfait.

La seconde notion est mise en évidence par la formidable Florence Servan-Shreiber. Elle a instauré il y a déjà plusieurs années le concept des 3 kifs par jour. Comment ça marche ? A la fin de sa journée, il suffit de prendre le temps de noter au moins 3 choses qui nous ont fait plaisir. Ton déjeuner avec une copine, le bouquet de fleurs que tu t’es offert sur le chemin du retour, la musique que tu as écoutée dans le métro, le soleil qui te réchauffe la peau, l’odeur des croissants chauds etc.

Bref, choisis la méthode qui te convient le mieux et fonce tête baissée dans la gratitude ! Plus tu la pratiqueras, et plus tu prendras conscience de toutes les belles choses que tu as, de toutes les belles personnes qui t’entourent. Bref, tu réaliseras à quel point ta vie est merveilleuse et la chance que tu as de pouvoir la vivre pleinement !

le moine qui vendit sa ferrari - clés du bonheur

Sans surprise, c’est avec beaucoup de gratitude que j’achève cette Saga du Bonheur. Pour vous accompagner tout au long de l’été, j’ai souhaité miser sur du contenu léger, facile à lire mais aussi sur un partage d’expérience personnelle. J’espère vous avoir régalés ! Merci d’avoir suivi les aventures de ce moine pas comme les autres dont je vous conseille l’histoire complète. Cliquez sur l’image ci-dessus si vous souhaitez le commander.

Je vous retrouve dès la semaine pro, rentrée oblige, avec du contenu 100% yoga !

 

Et si ce n’est pas déjà fait, découvre sans plus attendre les autres clés du bonheur !

Clé du Bonheur n°1 : Entretenir le jardin

Clé du Bonheur n°2 : Garder le cap sur ses objectifs

Clé du Bonheur n°3 : La maîtrise de soi

Clé du Bonheur n°4 : Développer sa volonté

Clé du Bonheur n°5 : Gérer son temps

Clé du Bonheur n°6: Aider les autres

Exprimez-vous!

2 Comments

  1. Cool article Emilie 🙂 Petite note personnelle: un prof de méditation m’as corrigé a un moment où on échangeait, sur le terme “porter son attention sur” au lieu de “se concentrer sur”, je trouve ca très juste 🙂 Porter son attention sur la respiration, porter son attention sur un son, etc, ça fait moins “effort mental” que concentration, et on sait qu’on doit plutot essayer de ne pas faire fonctionner le mental dans ces moments la.
    Ps: je suis en train de lire “Le moine qui vendit sa ferrari” après ton article 😉

    • Coucou Xav’ ! Contente que tu continues la méditation ! En effet, c’est tout à fait juste. J’utilise aussi beaucoup le mot “observer”. Cela donne cette idée de recul à prendre sur les choses que nous “observons”, justement 🙂 Les mots “explorer” et “expérimenter” sont aussi très intéressants à utiliser. Cool pour le bouquin !! J’espère que ça te plaît ! Je serai sur Grenoble le week-end du 1er Octobre. Je vais prévoir un cours de yoga le dimanche très inspiré de mon dernier stage. J’ai envie de vous faire découvrir de nouvelles choses ! 😀

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *