Mantra, dis-moi tout

Mantra, dis-moi tout

A force de passer du temps sur son tapis, il nous vient souvent l’envie d’aller plus loin dans la pratique du yoga. Les asanas, c’est sympa, les pranayamas aussi, mais… Et s’il y avait autre chose que les 8 branches du yoga pour apaiser notre esprit ? Cette autre chose, ce sont les mantras.

Transmis oralement depuis la nuit des temps, les mantras ont pour objectif de purifier l’esprit. En effet, le yoga dit que la récitation des mantras aide notre être intérieur à se rapprocher de la lumière.

Certes, ça fait encore discours un peu perché, n’empêche que… paraît-il que ça marche.

Mais d’abord, c’est quoi un mantra ? 

Man- signifie la pensée. -tra désigne l’instrument qui permet d’accomplir l’action. Si je récapitule, ça voudrait dire qu’un mantra, c’est ce qui permet d’accomplir l’action de penser. Pas clair ?

J’explique. Le mantra peut être considéré comme un objet de méditation. Celui sur lequel notre esprit va se concentrer. Comme vous le savez, le principe de la méditation est simple, i.e. parvenir à une concentration intense sur un objet sans effort afin d’amener le flux des pensées à s’apaiser.

Toujours pas clair ? Disons que le mantra est un outil qui permet de calmer le mental pour atteindre la pensée juste, purifiée de toute affliction.

Les mantras sont en fait des juxtapositions de syllabes mises ensemble dans le but de créer un rythme et un son particuliers. Répéter ces syllabes procurerait le même effet que la pratique du yoga. D’où le fait qu’ils soient considérés comme une forme de méditation.

3 idées reçues sur les mantras

Les mantras sont hindous

Pour la même raison que le yoga n’est pas hindou, les mantras ne sont rattachés à aucune religion. Néanmoins, ils sont aujourd’hui repris par plusieurs d’entre elles: hindouisme, jaïnisme, sikhisme etc. D’où la confusion parfois bien bien ancrée dans nos mentalités occidentales.

Pour autant, le mantra est bel et bien d’origine divine. Ok, je vois, je t’ai mis tout•e confuse maintenant. On dit en réalité que le mantra est d’origine divine parce qu’il n’est pas d’origine humaine. Autrement dit, ce ne sont pas les hommes qui ont créé les mantras. Personne ne les a inventés, encore moins écrit. Ils sont considérés comme la contribution de la nature dont le yogi est le messager. Les mantras sont, un point c’est tout. Pas sûr que ce soir plus clair, mais là, je peux pas mieux faire 😉

Les mantras sont des chants

Les mantras ne sont pas des chants. Ils sont bien plus que cela. Il arrive souvent qu’ils soient confondus avec des types de chants comme les kirtans. Les kirtans sont des chants sacrés, des chants de dévotion, tout comme les bhajans.

L’autre différence fondamentale avec les mantras, c’est que tu peux créer ton propre kirtan. Tu peux lui donner les paroles que tu veux en suivant une rythmique et une mélodie existante.

Les mantras sont en sanskrit

La langue utilisée pour les mantras ressemble à s’y méprendre au sanskrit. Pourtant, ce n’en est pas. Le sanskrit est une langue codifiée par les humains et inspirée d’une autre langue: le Deva-Basha, la langue divine. C’est en deva-basha que sont récités les mantras.

Bien souvent, les mantras sont confondus avec un autre type de chant: le shloka. En réalité, le shloka n’est pas un chant mais un classique de la poésie sanskrite.

Pour comprendre le shloka, il faut déchiffrer ses codes, de la même manière qu’il faut savoir appréhender ceux de la poésie classique occidentale. Il y a donc des règles à suivre, des symboles à interpréter.

Exemple de shloka:

mukham karoti vacalam pangum langayate girim

मूकं करोति वाचालं पङ्गुं लङ्घयते गिरिं

yatkrapattamaham vande paramanandamadhavam

यत्कृपा तमहं वन्दे परमानन्द माधवम्

Traduction:

Je ploie sous la bénédiction de l’univers divin, notre guide à tous, celui qui a le pouvoir de faire parler l’imbécile, de faire gravir la montagne au boiteux.

Mantras, mode d’emploi

Il existe 3 manières différentes de réciter des mantras. Tout haut, en chuchotant, et intérieurement.

Comment choisir son mantra ?

C’est bien là que le bât blesse… On ne choisit pas son mantra. C’est un peu lui qui nous choisit. Plus précisément, c’est une personne tierce (professeur, guide etc.) qui le choisit pour toi.

Le Rituel Diksha

C’est pendant ce rituel que le guru attribue au yogi son mantra. Avant de le transmettre, le professeur a lui-même pratiqué, récité pendant plusieurs années ce même mantra. Transmission orale, tu l’auras deviné 😉

Comment réciter son mantra ?

Si vous faites partie de ces lucky happy yogis qui ont déjà leur mantra, bah bravo déjà 🙂 Mais j’en fais quoi après ?

Généralement, le mantra doit être récité 108 fois par jour des 3 différentes manières citées plus haut (haute voix, chuchotement et intérieure). Comme une “cure”, la récitation du mantra de la même façon chaque jour se fait sur plusieurs jours, 21 minimum.

L’art de la répétition

Voilà un sujet que j’ai abordé dans le dernier vlog de mon voyage en Inde → Samyak Yoga, fin de l’aventure et qui m’a donné envie d’écrire ce présent billet.

Après des mois, des années à répéter toujours la même chose, toujours le même mantra, quelque chose de nouveau apparaît.

Cet art de la répétition fait référence à une notion chère à Patou, abhyasa, et à celle qui lui est toujours attachée, vairagyu (le détachement, justement)On retrouve ces notions dans le Livre 1 des Yoga Sutra – le plus imbitable, je te l’accorde – Aphorisme 12.

abhyasavairagyabhyam-tannirodhah

“La démarche globale du yoga comprend deux aspects fondamentaux distincts, complémentaires et interdépendants: la pratique et le détachement. La pratique favorise directement l’apaisement et l’orientation de l’esprit. Le détachement consiste à reconnaître ce qui produit l’agitation et la confusion, et à y mettre fin par l’élimination du contact avec ces expériences indésirables.” Commentaires de Claude Maréchal.

J’M comme Mantra

Petite sélection de mes mantras préférés.

Om

Le mantra des mantras. Il représente tout ce qui peut être exprimé et tout ce qui est au-delà. Il est l’essence de tous les êtres, de tout ce qui existe, passé, présent, futur. Il est l’essence de l’Absolu.

Le son Om naît de la fusion des 3 sons A – U (prononce “ou”) – M (prononce Mmmm comme si tu mangeais un truc qui te plaisait beaucoup, genre un macaron)

A représente la création, le commencement et fait référence à Brahmā, le dieu créateur

U représente la continuation, la vie personnifiées par Vishnu

M représente la destruction, la fin et s’incarne dans le dieu Shiva

3 dieux omniprésents dans la religion hindoue, raison pour laquelle on amalgame souvent le “OM” à un son religieux. Son “universel” serait pourtant un épithète beaucoup plus approprié, et politiquement correct.

Gayatri Mantra – Triple Chant

Om bhur bhuvah svah
Tat savitur varenyam
Bhargo devasya dhimahi
Dhiyo yo nah prachodayat

La Gayatri est le vers le plus sacré du Rig-Veda, personnifié sous la forme d’une déesse, représentation du soleil et “Mère des 4 védas”. Il est dit que ce mantra doit être répété 3 fois par jour, au lever du soleil, à midi et au coucher.

Tu peux écouter ma version préférée de ce mantra ici.

Shanti Mantra – Mantra de la Paix

Om saha na vavatu saha nau bhunaktu

saha viryam karavavahai

tejasvi navadhitamastu ma vidvisavahai

om shanti shanti shanti

Maintenant que tu connais la signification du OM, voici ce que veut dire shanti. Shanti, c’est la paix. On le répète 3 fois pour atteindre les 3 différents univers: l’univers physique, énergétique et conscient.

Difficile de trouver une version pas trop psyché de ce mantra très connu mais essaye celle-là.

Mantra upanishadique (Brhadaranyaka Upanishad – I.iii.28)

asatoma sadgamaya

tamasoma jyotirgamaya

mrtyorma amrtam gamaya

om shanti shanti shanti

Le closing mantra que l’on récitait tous les matins en fin de séance chez Samyak, pendant 28 jours. Je l’adore.

Pour la version chantée de celui-ci, si jamais vous connaissez des versions sympas, faites tourner !

Alors, on chante ?

 

Exprimez-vous!

10 Comments

  1. guyer stephane

    bonjour, très bonne description des mantras.
    pour le mantra Asato Maa voir lien ci-dessous début à 9:38
    https://www.youtube.com/watch?v=bg8uoepX4OI&index=2&list=RDF3lyYz19mEU

    j’adore.
    Ma prof de yoga nous le fait chanter de temps en temps à l’unisson et à plusieurs tempo ….. effet garantie en fin de séance.
    PS : merci encore pour le reportage samyak yoga.

    • Merci Stéphane ! J’ai écouté la version que tu as envoyée, pas mal ! J’avoue que jusqu’ici je ne retrouve pas la version rythmique que l’on avait à Samyak. Mais je ne désespère pas ! 🙂 Tu as fait leur formation aussi ?

  2. Bonjour Emilie,
    Article très intéressant et merci pour les liens audio, ça aide toujours!
    La question reste toujours la même: trouvez quelqu’un de “confiance” pour le rituel Diksha 😉
    Bonne journée 🙂

  3. Cette version de Gayatri Mantra est magnifique ! J’adore ce mantra. MERCI !! <3

  4. Bonjour,
    Ton article est très intéressant et en le lisant, je me suis dit: c’est exactement ce que j’ai appris il y a deux mois…et où ça ? Chez Samyak Yoga à Mysore pour un TTC Vinyasa Yoga 🙂 avec Trupta et Arwind
    J’adore ton blog
    Continues ainsi, c’est très agréable de te lire
    Au plaisir

    • Ah oui ? Ahahah génial ! C’est fou parce que ce “cours” nous a été donné par Rakesh et j’ai cru que c’était très spontanée du genre on arrive à la fin de la formation, de quoi vous avez envie de parler ? ah bah tiens parlons des matras ! Ahah trop bien ! Merci pour tes gentils compliments Sylvie 🙂 Au plaisir également !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *