J’ai testé la Yoga Box

La Yoga box

… de Juin. J’ai testé la Yoga Box de Juin et nous sommes le 20 Septembre. Autant te dire que, oui, je suis complètement à la bourre.

Il faut avouer aussi que cet été n’aura pas été de tout repos ! Entre les dernières vidéos, la Saga du Bonheur, les stages yoga et surtout, la grande préparation de ma première rentrée yoga à Paris, le temps a filé.

Malgré tout, je voulais prendre le temps de te dire quelques mots sur ce nouveau concept lancé en Mai dernier.

Créée par 2 mecs – oui oui, quand je te dis que les hommes aussi s’intéressent au yoga, la Yoga Box se veut en accord avec les valeurs transmises par le yoga: vivre plus sainement pour soi, pour les autres et pour notre environnement.

La toute première Yoga Box a été lancé en Mai 2016. J’ai donc réceptionné le deuxième opus de cette aventure.

D’après ce que j’ai compris, la première box de Mai aura essuyé quelques couacs et aura laissé quelques insatisfaits. Ce n’est pas surprenant. Quand on démarre un projet, il y a forcément des ajustements à apporter. Et ce n’est pas grave ! Qui n’a jamais rien essayé n’a jamais rien raté.

Je restais donc très curieuse de découvrir ma box et, c’est con je sais (même très con) mais j’ai été super déçue par sa taille ! Bah oui. C’était tout petit et je ne sais pas pourquoi, je m’attendais à une boîte beaucoup plus grosse. Je l’attendais comme un cadeau et, je ne sais pas toi, mais tu l’imagines toujours beaucoup plus gros. Nan ? Pas toi ?

Bref, finalement, voici les trésors que renfermait ma Yogabox:

Un sac pour tapis de yoga de la marque Madame Mo (32€)

Un cahier des éditions Solar, “Mon cahier yoga détox” (7,90€)

Un gomasio au Moringa (Si au moins 2 mots sur les 4 ne te parlent pas du tout, c’est normal) (12€)

Des fruits secs de la marque Les fruits détendus (3,40€)

Un savon surgras “ultra doux” de la marque Gaiia (5,90€)

Au total, tu peux te procurer tous ces produits individuellement pour la modique somme de 61,20€. Sachant que la box coûte 29,90€ par mois, tu fais une affaire.

Voyons maintenant son contenu de plus près.

Le sac à tapis Madame Mo

Je l’ai tout de suite adopté. Le design est original, les couleurs très sympas bref je le trouve super joli. Bon, clairement, c’est un truc de gonzesse. Je pense qu’il faudrait payer cher le yogi qui serait d’accord pour transporter son tapis là-dedans. Mais nous, les filles, je pense qu’on l’aime toutes ! Petit bémol néanmoins concernant la sangle, très jolie elle aussi au demeurant, mais qui te cisaille rapidement l’épaule et qui n’est malheureusement pas réglable. Côté budget, on est à 32€ le sac. Pour moi, c’est le prix d’un bon tapis de yoga chez ChinMudra. Du coup un peu cher quand même. En somme, j’en suis globalement ravie mais je ne l’aurais jamais acheté moi-même !

Je ne quitte plus mon nouveau sac à tapis que j'ai reçu grâce à @layogabox ! Il est si chouuuuuuu et ses couleurs gaies m'en chantent ! Cette YogaBox, on en parle très vite sur le blog ! #yogamat#myhappyyoga

A post shared by 🌸 Boho & Yogagirl 🙏 (@my_happy_yoga) on

Mon cahier Yoga Detox

yoga-box-cahier-detoxDans la même lignée que “Mon cahier veggie” “Mon cahier running” “Mon cahier ventre plat” etc., les éditions Solar ont créé “Mon cahier yoga détox”. Là clairement, ce n’est pas franchement le genre de lecture qui me passionne et vers laquelle je suis attirée spontanément. Et pourtant, j’y ai appris beaucoup de choses ! C’est ludique, les dessins sont jolis bref, c’est carrément bien fait. Moi qui voyais plutôt ça comme de la lecture de plage, je m’y suis finalement attaché !

Et puis, j’adore le papier de la couverture, super agréable au toucher. L’une de mes rubriques préférées ? “Je me ressource après une journée de travail“. On y apprend plein de petites astuces sympas pour se faire du bien sans forcément empiéter sur le reste de notre emploi du temps. Bref, c’est bien pensé, bien conçu, j’ai adopté.

Le gomasio au Moringa

J’ai mis du temps avant de pouvoir en parler à mes potes sans être obligée de vérifier comment ça se prononçait. Tu t’en doutes, avant d’ouvrir cette yoga box, je n’avais aucune foutue idée de ce qu’était un gomasio, et encore moins de ce qu’était le moringa. Si tu es comme moi, voici de quoi te coucher moins bête.

Le gomasio est un condiment japonais que l’on peut traduire par “sel de sésame”. Tu l’auras probablement deviné, il contient donc essentiellement du sel marin et des graines de sésame noir.yoga-box-gomasio-au-moringa

Le moringa est une plante originaire d’Inde cultivée pour ses fruits et ses feuilles. Dans d’autres pays comme le Cambodge, le Sahel ou l’Ethiopie, ce sont surtout les feuilles de moringa qui sont utilisées. Le moringa fait partie de la catégorie des supers-aliments. Les super-aliments sont ces aliments riches en tout un tas de bonnes choses pour le corps comme pour la tête. En l’occurrence, le moringa est riche en vitamines B, A, E et C. Il contient également beaucoup de potassium, calcium, protéines et fer. Il semble que les analyses nutritionnelles effectuées sur le moringa aient montré que ses feuilles contenaient plus de protéines, de vitamines et de minéraux que la plupart des légumes. Bref, c’est un super-héro des aliments et ça ne peut pas faire de mal d’en consommer.

Je suis donc ravie d’avoir pu essayer ce produit, jusqu’alors parfaitement inconnu. Celui-ci contient donc de la poudre de feuilles de moringa, des graines de sésame et du sel de mer.

C’est joli dans un plat, ça sent super bon mais ça n’a pas beaucoup de goût. C’est même assez surprenant parce que l’odeur est si forte que l’on s’attend à quelque chose de puissant en goût… et non ! Mais peu importe, je l’utilise quasiment chaque jour pour les pâtes, riz, légumes, salades etc.

Les fruits séchés

L’idée est bonne. Proposer des fruits déshydratés à basse-température pour qu’ils conservent toutes leurs saveurs et leurs bienfaits. Emballés, ce me semble, sous vide, ils se gardent longtemps sans être altérés. Ceci étant dit…

yoga-box-fruits-secsLa première chose qui m’a frappée, c’est la quantité. Pourtant, c’est bien écrit sur le paquet qu’il y en a 10. Mais.. je sais pas. En sortant le paquet je l’ai trouvé tout petit et, à l’intérieur, des tout petits morceaux de fruits. Là, je me demande sérieusement combien ils peuvent vendre ça. Verdict 3,40€. Pas donné quand même. Quand bien même ce serait les fruits séchés les mieux traités du monde, je trouve que ça reste un tantinet too much pour ce que c’est.

Malgré tout, j’étais super excitée à l’idée de les goûter. Mon ordi est allumé, mon thé bien chaud est prêt et mon cerveau prêt à bosser. Il ne manquait que ces petits abricots pour démarrer ma journée. Et là, déception. C’est pas bon. Pardon, je n’ai pas aimé. J’ai eu bon me dire “Allez, c’est quali, c’est bon la santé, c’est français et c’est fait avec amour. Bah non, je n’ai pas aimé du tout. En plus, j’adore ça les abricots secs. En fait, ce n’est même pas tant le mélange qui ne m’a pas plu, c’est plutôt que je n’ai pas retrouvé le goût de ce qu’on m’avait vendu. Du coup, petite déception.

Le savon “nature ultra doux”

Là encore, fabrication artisanale et française. J’adore l’idée, évidemment. Pour être honnête, je ne l’ai pas encore utilisé. Le fait est que le packaging est joli, qu’il sent bon et qu’il convient autant pour le corps que pour le visage. Mais depuis qu’une copine m’a dit qu’il ne fallait jamais mettre du savon sur le visage, bah je ne sais plus quoi faire.yoga-box-savon

Bref, il y a juste une petite chose qui m’a marquée à propos de ce savon. La Yogabox est fournie avec une fiche explicative de tous les produits. Concernant le savon, il est écrit “Et savez-vous pourquoi ce savon pique un peu les yeux ? Parce que c’est un vrai savon, fabriqué de façon artisanale par des maîtres savonniers français”. Ah bon ? Ah bah très bien. Me voilà rassurée. Tout le monde va croire que j’ai une conjonctivite et je pourrais répondre que non, c’est simplement que je me suis lavé le visage avec du vrai savon, fabriqué de façon artisanale par des maîtres savonniers français. Ça fait mal et t’as l’air con, mais c’est français et c’est bio. Enfin, à tester du coup. D’ailleurs, si vous avez ce savon chez vous, racontez-nous hein, ça nous intéresse.

La Yogabox, c’est recevoir chaque mois au moins un produit yoga et plusieurs produits liés au bien-être et à la nutrition pour 29,90€. C’est aussi l’occasion de découvrir les boîtes françaises qui ont le vent en poupe et qui s’engagent dans une démarche éco-responsable. C’est donc un concept parfaitement louable et qui fait sens aujourd’hui.

J’ai beaucoup aimé découvrir tous ces produits que je n’aurais jamais été achetés moi-même. Mais le fait est que, même en les ayant découverts, je me dis que j’aurais très bien pu m’en passer. Bref, ça n’a pas changé ma vie, mais c’était un petit kif.

Sans oublier que la Yogabox que j’ai testé date de Juin et que, depuis, 3 nouvelles box ont déjà vu le jour. J’imagine aussi que le concept a évolué et que les produits proposés sont toujours d’une meilleure qualité.

Je salue l’idée originale des 2 fondateurs mais surtout leur intention de mettre un peu plus de yoga et de bien-être dans nos vies.

Si tu as envie de découvrir la Yoga Box d’Octobre, rendez-vous sur Layogabox.com pour t’abonner. Attention, il s’agit bien d’un abonnement, i.e. que tu t’engages à payer chaque mois sur une certaine durée.

Exprimez-vous!

4 Comments

  1. oo mon dieu le gomasio j’ai goutté cet été en atterrissant de facon impromptue dans une VRAIE épicerie indienne… au milieu de la rochelle!
    j’en aurais mangé à la petite cuillère 🙂

  2. Merci pour cette revue. Ca confirme ce que j’en pensais : ça ne m’intéresse pas du tout !! :-/
    Je ne suis pas très box en général, car je trouve que c’est un piège marketing qui pousse au consumérisme de choses qu’on n’achèterait pas et dont on n’a pas besoin (oui, je suis un peu radicale, mais je suis une chantre du désencombrement et de la consommation utile 😉 ). Si celle-ci était tentante car je suis bien sûr sensible au marketing, comme tout le monde, ton avis fait que je suis maintenant sûre que non, je n’en veux pas !
    Bonne journée,
    Namasté

    • Hello Mona, je n’ai pas trop insisté sur le côté mercantile parce que j’estimais que j’en disais déjà suffisamment, mais en effet je te comprends. Tu n’es pas la première personne à ne pas adhérer au concept consumériste à mille lieux des principes du yoga. Pour être honnête, je ne suis pas box non plus. Pas du tout même. Celle-ci a ses avantages et ses inconvénients, c’est ce que j’ai essayé de mettre en avant dans l’article en restant honnête avec moi-même avant tout 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *