5 bonnes raisons de faire du yoga

5 bonnes raisons de faire du yoga

On me demande souvent ce que cela m’apporte de faire du yoga. Je ne sais jamais par où commencer pour répondre.  Souvent, je dis qu’il existe au moins miiiiille raisons de s’y mettre. Mais comme j’ai une tendance prononcée pour l’exagération et que synthétiser, c’est pas vraiment mon fort, j’ai décidé de sortir un peu de ma zone de confort aujourd’hui et de vous donner un petit florilège – non exhaustif-, des bienfaits du Yoga.

1 – Faire du yoga améliore la souplesse

Je l’ai déjà dit un paquet de fois, le yoga permet de développer et d’entretenir la souplesse. Souplesse des muscles bien sûr, mais aussi des articulations et de la colonne vertébrale.

Résultat, on se tient droit et on apaise les douleurs (dos, genoux, cervicales et j’en passe).

Pour ma part, j’ai commencé le yoga en me disant que, de toute façon, je ne pouvais que progresser! Et en effet, le yoga m’a permis de me dé-rouiller (je sais, ça se dit pas)

Exemple. Avant le yoga, j’étais incapable de m’asseoir par terre, jambes tendues devant moi. Ça me tirait sur les lombaires et ça faisait méga mal. Impossible de me tenir droite dans cette position.

Et puis j’ai travaillé quelques postures de yoga comme la pince ou la flexion avant qui m’ont aidé à acquérir de la souplesse au niveau du bassin et à étirer mes muscles ischio-jambiers.

Pour en savoir plus sur l’étirement arrière et comment acquérir de la souplesse dans les muscles ischio-jambiers, rendez-vous sur la vidéo Yoga & Etirements

Mais certains me demanderont quand même à quoi ça sert d’être souple. Ce à quoi je pourrais répondre que ça permet déjà de prévenir le risque de blessures en sport ou même simplement en faisant un faux mouvement. Etre souple permet donc globalement mieux maîtriser son corps.

Sans oublier que la souplesse ne vient pas que du corps. Le yoga nous apprend aussi à être plus “souples” dans la vie. A mieux accepter les choses, à ne pas partir au quart de tour pour un rien. On devient plus souple avec nous-même, moins exigeant. Fatalement, on juge aussi moins les autres.

2 – Pratiquer le yoga développe la force physique

Le yoga permet d’augmenter les capacités physiques via un travail musculaire en profondeur. Le corps est plus tonique et sculpté.

Pour cette raison aussi, le yoga peut être un bon moyen de prévenir les risques de blessures liées à une activité physique intense. C’est d’ailleurs l’un des points importants que j’aborde dans l’article sur le Running et Yoga.

De base, on ne peut pas dire que j’ai la carrure d’un lanceur de poids. 1m65 pour 50kg, les os très fins et légers et pas de muscles. Sans compter que je dois souvent faire le plein de magnésium pour ne pas que ma tension descende en dessous de 9. Bref, j’ai un côté Vatta assez exacerbé. Si toi aussi tu veux connaître ton dosha et ta constitution en ayurvéda, fais le test

Et comme la plupart des personnes qui ont un Vatta augmenté, je ne suis pas une spécialiste des épreuves de forces.

Pourtant, là-aussi, le yoga m’a permis de développer en profondeur ma musculature et je n’ai plus de problème pour tenir plusieurs minutes certaines postures qui requièrent de la force physique. Exemple: le guerrier qui nécessite une bonne tonicité des jambes.

Pour en savoir plus sur le guerrier, rdv sur la vidéo pour booster la confiance en soi

Ou encore le chien tête en bas qui requiert une certaine force dans les bras.

chien-tete-en-bas-adho-mukha

Mais il n’y a pas que la force physique qui est impactée. Le yoga agit aussi sur le système immunitaire. En purifiant les organes des toxines, il renforce nos défenses contre les attaques de l’environnement. On se sent moins fatigué et on est souvent moins malade.

Enfin, le yoga est un outil puissant pour développer la force mentale. L’intérêt? Retrouver confiance en soi et en la vie, ne plus avoir peur de se challenger et de dépasser sa zone de confort.

3 – Le yoga apporte équilibre physique et mental

Pratiquer régulièrement, le yoga apporte un certain équilibre sur 3 niveaux: physique, biologique et psychique.

Au niveau physique, le yoga va harmoniser la musculature ce qui va permettre de travailler sur des muscles qui ne sont jamais sollicités dans notre quotidien.

Au niveau biologique, le yoga effectue un travail sur le rééquilibrage des glandes hormonales, du fonctionnement des organes et de la circulation sanguine.

Enfin, le yoga agit sur nos changements d’humeur (souvent régis par nos hormones) et facilite la gestion des émotions. On se sent plus centré, moins soumis au stress et aux perturbations extérieures.

Pour en savoir plus sur le yoga au service de la gestion des émotions, rdv sur ce billet: http://my-happy-yoga.com/gerer-ses-emotions/

Concernant la gestion des sautes d’humeur, je crois que mon entourage et moi-même pouvons en attester ! Grâce au yoga, j’ai découvert le sens du mot “sérénité” et j’en apprends encore tous les jours sur l’acceptation et la gestion de mes émotions.

4 – Faire du yoga permet la maîtrise du souffle

La respiration est au centre de la pratique du yoga. Chaque posture, chaque enchaînement est intimement lié au souffle et à sa maîtrise.

Les exercices de respiration (Pranayamas) qui sont pratiqués en yoga permettent un développement conséquent de la cage thoracique. Par là-même, ils agissent sur l’augmentation des capacités respiratoires. N’hésitez pas à aller faire un tour sur le billet Pranayama: prend ta respiration en main, il vous en dira plus.

Ces exercices vont également venir travailler sur la tonicité du diaphragme ce qui implique là aussi tout un tas de bienfaits. A ce sujet, j’ai trouvé un super article qui permet d’expliquer l’intérêt de la respiration dite diaphragmatique ou abdominale.

Pour ma part, j’ai clairement senti des changements à ce niveau lors de mon derniers séjour en Nouvelle-Zélande en Janvier. Que ce soit en plongée en apnée ou en faisant la “washing-machine” en surf, j’ai pu me rendre compte du chemin parcouru en 3 ans !

5 – La pratique du yoga améliore le sommeil

Le yoga joue un rôle clé dans l’apaisement du mental. Ainsi, il peut nous aider à retrouver le sommeil. En effet, il est plus facile de s’endormir si on n’a pas 1000 trucs dans la tête! Le moment du coucher est un instant privilégié qui nous permet aussi de nous retrouver avec nous même. Pour certains, cela peut être une source d’angoisse. Le yoga va aider à lâcher-prise et à dépasser ces peurs.

En février, je vous avais parlé du cours de Yoga Nidra que j’avais testé. Le fameux Yoga du sommeil. C’était une expérience vraiment enrichissante que j’aimerais réitérer. On y apprend un tas de trucs sur la maîtrise du sommeil et de ses rêves. N’hésitez pas à consulter l’article pour mieux comprendre ses bienfaits.

Le yoga a un effet patent sur moi en ce qui concerne ma capacité à m’endormir plus ou moins vite. Avant, je galérais beaucoup à trouver le sommeil. Ça tournait dans ma tête sans s’arrêter. Tu ressasses ta journée, tu regrettes d’avoir dit çi, de ne pas avoir faire ça, tu penses à tous les trucs que tu as à faire demain et surtout tu te dis “il faut que je dorme, demain je vais être crevée”. Bref, un cauchemar! Depuis que je pratique régulièrement le yoga, ça n’arrive quasiment plus. Dès que je sens que je pars trop dans mes pensées, je me concentre sur mon souffle, les battements de mon cœur. Ça me calme et zou! dodo! Efficacité prouvée! 🙂

Bref, je ne vous avais pas menti, il y a bien mille raisons de se mettre au yoga ! S’il fallait n’en donner qu’une, pour ma part, je dirais qu’il me rapproche de moi-même et des autres.

Plus d’excuse pour ne pas se mettre au yoga maintenant ! Retrouvez-moi pour des cours de yoga à Paris en collectif, en cours particulier et même pour du yoga en entreprise

Et venez pratiquer en plein air avec les cours de yoga aux Tuileries tous les mercredis soirs 19h30 ! 

 


«

»



8 commentaires

    Coucou Emilie !

    Merci pour ce superbe article.
    Je trouve que tu as super bien listé quelques uns des innombrables bienfaits du Yoga 🙂 Ca donne envie de monter sur nos tapis encore plus souvent !

    J’ai notamment apprécié ton paragraphe concernant l’équilibre mental. C’est vrai que pratiquer le Yoga aide à prendre les choses avec plus de recul et aussi à s’énerver moins rapidement…

    J’avais aussi écrit un article sur le sujet des bienfaits du Yoga (l’un des premiers de mon blog) et je relevais presque les mêmes bienfaits que toi…

    Sauf mon numéro 7… A découvrir ou redécouvrir ici pour les passionnées de Yoga : http://www.yogapassion.fr/yoga-bienfaits-essentiels

    Bises et à très vite !
    Claudia de YogaPassion

    Coucou Claudia! Avec plaisir, merci à toi de nous partager aussi ton expérience du yoga à travers tes commentaires. C’est toujours enrichissant! J’ai lu ton article sur le sujet et, en effet, s’imprégner d’une culture et d’une spiritualité à l’orientale peut être quelque chose d’intéressant. Nous avons tous à apprendre d’autres cultures que la nôtre, c’est indéniable! 🙂 Bisous et à bientôt!

    J’ai fait du yoga un an et je suis complétement d’accord avec cet article ! Cette pratique m’a fait beaucoup de bien et je constate que depuis que j’ai arrêté, je me sens moins souple qu’avant 🙁

    Merci Bérénice pour ton commentaire! Il est vrai que la pratique régulière du yoga nous permet de développer notre souplesse, et qu’une fois que l’on arrête, on a l’impression de perdre beaucoup à ce niveau-là. Mais la mémoire du corps étant parfois surprenante, je suis certaine que quelques séances de yoga suffiraient à retrouver cela! Une amie me racontait hier que sa grand-mère de plus de 80 ans pouvait encore pratiquer la pince de manière parfaitement aboutie. C’est assez encourageant! 🙂 En tout cas, si tu décides de t’y remettre et que tu constates que tu as en effet perdu en souplesse, surtout ne te décourage pas!

    Hello,

    En effet le yoga apporte tous ces bienfaits, souplesse, santé, équilibre, force, et un sommeil de bébé; Mais avant tout, le plaisir. Dans mes lectures, un prof de yoga explique que la plus belle façon de faire du yoga, c’est pour…
    faire du yoga et non dans le but de. Juste pour le plaisir du yoga. Je dois te dire que je suis assez d’accord avec lui. Qu’en penses-tu ?

    Hello Alexandre,
    Je suis parfaitement d’accord avec toi 🙂 C’est même une des premières choses que l’on apprend dans les Yoga Sutras. Ne pas avoir de but, d’objectif 🙂 Et pourquoi? Finalement parce qu’avoir un but, c’est déjà regarder dans le futur et ne plus être totalement présent. Or qu’est-ce que le yoga sinon que d’accueillir le moment tel qu’il est? 🙂

    Le yoga peut se pratiquer à tout âge : des enfants aux personnes âgées. Bien sur, il y a différents types de yoga et différents niveaux. Par exemple, les cours réservés aux enfants sont ludiques et dynamiques. Le yoga Hatha est quant à lui plus doux et calme : les postures sont tenues plus longtemps, les enchainements sont peu nombreux et la relaxation occupe une place centrale.La souplesse n’est pas du tout un prérequis à la pratique du yoga. Il est vrai que pratiquer le yoga une à deux fois par semaine va aider à améliorer la souplesse mais cela n’est pas indispensable pour débuter.

Rejoins les happys yogis !

Et reçois gratuitement et en exclu les nouveaux articles ainsi que tout un tas de surprises réservées aux abonné(e)s

   



Happy Search




Me contacter

07 50 38 64 05

emilie@my-happy-yoga.com

Mes happy partenaires !


&

&

My Happy Yoga au JT d' M6 !

Rejoignez les happys yogis !

Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien rater !

   
close

Rejoins la communauté
My Happy Yoga !



Inscris-toi gratuitement à l'Happy News pour recevoir les derniers articles parus ainsi que tout un tas d'exclus réservées aux abonnés !