Régime végétarien, le défi du mois

Régime végétarien, le défi du mois

Très chers lecteurs, croyez-le ou pas mais ces derniers jours, j’ai beaucoup réfléchi.

Après la publication de mon billet intitulé “Alimentation et yoga“, j’ai reçu beaucoup de commentaires on et offline et ça m’a donné à reconsidérer certaines choses. J’ai alors eu envie de creuser un peu plus le sujet végétarien. Du coup, j’ai commencé à m’intéresser de plus près à ce que j’avais envie (ou pas) de mettre dans mon assiette. J’ai découvert des blogs de bouffe très sympas et j’en ai même profité pour noter quelques excellentes recettes vegan.

Et puis la semaine dernière, je tombe sur un article publié par un journaliste des Inrocks intitulé “Comment j’ai survécu à une semaine sans alcool”. Le journaliste en question, Pierre Siankowski, est en charge d’écrire un papier sur la “Génération Gueule de bois“… Encore étourdi  par les effluves alcoolisées de la veille, et donc bien au fait du sujet, il lui vient une idée. Le mieux pour en parler, c’est peut-être carrément de prendre le sujet à contre-pied… Il se lance alors un défi: 7 jours sans alcool.

Les premiers jours, pour ne pas être tenté, il refuse systématiquement toutes les propositions d’apéros ou de resto. Bref, il se cloître chez lui. Tricheur :p Il nous partage son sentiment: “J’ai l’impression de me calfeutrer chez moi comme le héros de Trainspotting quand il arrête la came”.

Et là, on arrive au moment où vous devez sérieusement vous demander où je veux en venir avec mes histoires d’alcooliques.

Ce qu’a fait Siankowski, j’ai trouvé ça hyper intéressant. Beaucoup plus enrichissant, peut-être, que de se cantonner aux recherches sur le web et au micro-trottoir un samedi soir sur les terrasses des Grands Boulevards. Du coup, ça m’a inspirée. Moi aussi, j’ai envie de me lancer ce genre de petits défis et de vous en partager mes ressentis.

Dans mon article sur les clichés des yogis et de la bouffe, j’avance qu’être végétarien en France, ce n’est pas toujours facile. Aller au resto, dîner chez les potes, tout ça me paraît un tantinet plus compliqué quand on choisit d’arrêter la viande. Devenir végétarien implique, selon moi, de remettre quelque peu en cause sa vie sociale. Je sais, j’y vais fort! Si j’avais voulu nuancer, j’aurais pu dire “remettre quelque peu en cause sa vie sociale telle qu’elle est aujourd’hui“. Bref, quoi qu’il en soit, ai-je vraiment raison de penser cela?

Mon premier défi s’intitule “Un mois Sans Viande”. Vous l’aurez compris,  il est donc 100% végétarien.

Alors on est bien d’accord: pour certains, arrêter l’alcool une semaine ou la viande pendant un mois, ça n’a rien d’un défi. Pour d’autres, c’est même carrément un quotidien. Et tant mieux pour eux d’ailleurs.

Mais pour moi, c’est un vrai challenge. Certes, la viande fait de moins en moins partie de mon alimentation. Mais il faut savoir que:

– Jusqu’à 25 ans, la viande, j’en mangeais à tous les repas;

– Mon homme est Hongrois, un synonyme de carnivore;

– Je sors beaucoup. Entre les restos (souvent Français) et les apéros (souvent accompagnés d’une planche de charcut’) va falloir trouver une alternative si je ne veux pas finir recluse!

Régime végétarien: les règles du Jeu

Bon, avant tout, il faut que vous sachiez une chose. Je hais ce mot “régime”. Ça me file des boutons depuis que je suis petite. Il m’inspire la privation, le non-plaisir et surtout, l’échec. Tout le monde sait qu’un régime n’est jamais à la fois efficace ET pérenne!

Mais dans le cadre du défi, il se trouve que ce soit le mot le plus approprié et le plus facilement compréhensible par tous.

Bref, parenthèse refermée, établissons maintenant les règles de ce régime végétarien 😉

Le défi s’intitule “Un mois sans viande“. Pour être plus précise, j’aurais pu l’intituler “Un mois sans chair animale”. Mais ça faisait un peu trop trash quand même.

Qu’est-ce que je ne pourrai plus manger?

* La viande rouge: bœuf, cheval, canard etc.

* La viande blanche: poulet, dinde etc.

* Le poisson

Car oui, pour ceux qui en doutaient encore, les poissons sont bien des animaux!

Qu’est-ce que je m’autorise?

* Les œufs

* Les crustacés

A noter que les crustacés aussi sont des animaux. Mais pour ce premier défi, je m’autorise cet écart.

vegetarien yoga

Régime Végétarien: les raisons du défi

Pourquoi faire ce défi? Peut-être pour répondre à un paquet de questions que je me pose depuis déjà longtemps. Est-ce que je me sentirai mieux en arrêtant la viande? Est-ce que ça va me manquer?

J’ai regroupé ces questionnements par idées; mais la problématique derrière tout ça est assez simple: dans quelle mesure devenir végétarienne peut impacter/changer ma vie?

L’aspect Social

Est-ce que cela va impacter ma vie sociale, une part VITALE de mon quotidien. Les restos en amoureux, les dîners chez les potes, les barbecues à la maison etc. Vais-je réussir à garder le même train de vie en revoyant une partie de mon alimentation?

L’aspect Nutritionnel

Quels nouveaux produits vais-je introduire dans mon alimentation? De quelle manière je vais diversifier mes repas?  Quels aliments vont venir substituer la viande (en consistance ou en apport protéines par exemple)?

L’aspect Santé Physique

Quels effets cela va-t-il avoir sur mon corps? Pas tant au niveau poids (on ne peut pas dire que j’ai des kilos à perdre!) mais plutôt au niveau forme physique. Est-ce que je me sentirais plus fatiguée? Ou au contraire, plus en forme? Quels pourront être les impacts de ce changement sur mon corps en général: masse musculaire, peau, cheveux etc.

L’aspect Mental

Quels effets sur les fluctuations de mon mental Sur mon humeur? Sur la gestion de mes émotions? Est-ce que je vais me sentir plus optimiste? Pessimiste? Quelles conséquences aussi dans le cadre de ma pratique de la méditation?

L’aspect Yoga

Quels effets sur ma pratique de Yoga? Sur ma motivation à pratiquer? Vais-je avoir envie de pratiquer plus? Moins? Est-ce que je vais pratiquer différemment? Pratiquer plus souvent les mêmes postures? Varier plus, tester?

J’avais été  touchée par la question de Tiphaine sur mes périodes de “végétalisme aigu”. Elle m’avait demandé comment était ma pratique de yoga pendant ces périodes. J’ai trouvé la question très pertinente. Elle mérite vraiment d’être posée et, surtout, de réfléchir aux réponses! 🙂

Pour cette végétarienne pleine de peps, ça n’a pas l’air d’être un problème d’aller au resto et de garder une vie sociale équilibrée. Et c’est tant mieux! Mais comme je me suis faite l’avocat du diable dans mon précédent article, j’avais très envie de me mettre à l’épreuve!

Me voici donc végétarienne. Pour un mois au moins.

Rendez-vous le 13 Mai pour le bilan végétarien !


«

»



4 commentaires

    Hello Emilie!

    Génial ce défi lancé à toi-même, tu es très courageuse!

    J’ai hâte de savoir si tu trouveras réponses à tes questions, et si tu seras satisfaite de tes nouvelles habitudes alimentaires.

    Je suis flattée d’être citée dans ton article, merci! Tu m’en diras plus sur ta pratique du yoga dès le 13 mai 🙂

    D’ici là n’hésite pas à me demander conseils, je ne suis nutritionniste ni un modèle en termes d’alimentation (le sucré c’est la vie) loin de là mais je pourrais très probablement te conseiller si tu es dans le doute 🙂

    Ah si! Dans les premiers temps, tu verras que le fromage sera ton meilleur ami 😀 (sauf si tu n’aimes pas ça bien sûr)

    A très vite!

    Tiphaine

    Hello Tiphaine!
    Merci pour ton soutien! Et je te confirme que ton commentaire m’a vraiment fait réfléchir 🙂 Pour le moment, tout se passe plutôt bien. Mais je n’ai pas encore passé l’épreuve du resto! C’est cool de me proposer ton aide, il se peut que j’ai en effet quelques questions d’ici peu! Par contre, j’ai remarqué un truc assez drôle. Je ne sais pas si c’est lié à ce défi ou à une prise de conscience plus globale, mais mon dernier caddie ne contenait QUE des produits bio! Marrant… Et oui c’est vrai que je me lâche un peu sur le fromage… Qu’est-ce que ce sera quand je tenterai le défi 100% Végétalien! :/

    Je découvre ton blog via “Je me casse”. Bravo pour ce changement de vie et d’orientation !
    Et alors, ton défi végé, comment s’est-il passé finalement ? Pour moi qui suis végétarienne ou presque (je mange encore un peu de poisson et de fruits de mer) depuis quelques années, je n’ai pas le sentiment que cela influe sur ma vie sociale… Par contre j’aurais ce sentiment si je me lançais un défi “un mois végétalien” 😉 comme quoi chacun voit midi à sa porte !
    Hâte de lire ton retour en tout cas.

    Hello Aurélie! Merci pour ton commentaire et ton partage concernant ta vie de végétarienne! Je suis en train de bosser sur le bilan de cette expérience, cela devrait sortir en début de semaine! Mais je peux déjà dire qu’en effet, cela n’a pas tellement impacté ma vie sociale. Et ça, c’est une excellente nouvelle! 🙂 Et pourquoi pas se lancer ensemble un défi vegan un de ces jours? 🙂 A bientôt!

Rejoins les happys yogis !

Et reçois gratuitement et en exclu les nouveaux articles ainsi que tout un tas de surprises réservées aux abonné(e)s

   



Happy Search




Me contacter

07 50 38 64 05

emilie@my-happy-yoga.com

Mes happy partenaires !


&

&

My Happy Yoga au JT d' M6 !

Rejoignez les happys yogis !

Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien rater !

   
close

Rejoins la communauté
My Happy Yoga !



Inscris-toi gratuitement à l'Happy News pour recevoir les derniers articles parus ainsi que tout un tas d'exclus réservées aux abonnés !