Comment choisir son tapis de yoga ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Ça y est, tu as attrapé le virus du yoga (rien à vois avec le covid heureusement), tu es accro aux salutations au soleil et quand on te parle de chaise ou de table, ce n’est plus du mobilier qui te vient à l’esprit mais bien des postures de yoga ! En tant que yogi accompli, tu aimerais aussi t’équiper en conséquence. Un tapis qui TE correspond et qui matche avec ta pratique qui ne cesse d’évoluer. Dans cet article, tentons de te trouver le compagnon de pratique idéal. En fonction de ton style et d’autres critères bien précis.

Trouver ton tapis de yoga en fonction de ta pratique

La première étape dans le choix de ton tapis de yoga est de déterminer ton « niveau », ta fréquence de pratique et aussi le ou les types de yoga que tu souhaites développer. Tentons de ranger tout ça en 3 catégories.

Les yogas dynamiques : Vinyasa, Hatha, Ashtanga

Les yogas dit dynamiques sont des yogas plutôt intenses et rapides. Ils peuvent être constitués de « flow », i.e. des mouvements fluides qui se rapprochent d’une activité cardio. C’est le cas du vinyasa par exemple. Ils peuvent aussi être très exigeants de par leur nécessité à tenir pendant longtemps la même posture, comme en hatha yoga.

Pour ces types de yoga, un revêtement qui ne va pas bloquer les mouvements est essentiel. Un grip ultra antidérapant n’est donc pas nécessaire pour cette pratique, voire handicapant.

Les tapis de yoga aux revêtements en microfibres sont idéals pour cette pratique et garantissent fluidité dans les mouvements. De plus ils sont parfaitement adaptés pour les personnes qui transpirent car les microfibres absorbent la transpiration.

Les yogas doux : Yin, Yoga Nidra

Les yogas doux sont des yogas qui nécessitent la création d’un univers cocooning, réconfortant, chaleureux et (spoiler alert) doux.

Dans ce cas, il est bon d’opter pour un tapis de yoga plus épais que la moyenne. N’hésite pas également à sortir des sentiers battus et à jouer sur les matières : laine, coton, microfibre, idéales pour conserver la chaleur d’une pratique.

Également, les tapis en mousse pour leur confort ou les tapis en laine sont parfaits pour cette pratique.

Les yogas dits « acrobatiques »

Non, ça n’existe pas vraiment. Du moins, il n’existe pas de catégorie « yoga acrobatique ». Mais je regroupe ici les pratiques (souvent sous forme d’ateliers) dont le focus est fait sur une posture que je qualifie très arbitrairement d’acrobatique : toutes les formes de handstands, headstands, Sirsasana et compagnie.

Pour ce genre de pratique, tu as besoin à la fois besoin d’un grip très antidérapant… et d’un tapis de yoga confortable !

Dans ce cas, le revêtement en gomme saura te ravir. C’est le grip le plus anti-dérapant du marché !

Et si tu souhaites un compromis entre l’anti-dérapant et le confort, choisis plutôt un tapis de yoga en mousse.

Autres critères pour bien choisir ton tapis de yoga

Si la première partie de cet article n’a pas suffit à te décider, je t’invite à hiérarchiser tes critères de sélection. Pour cela, voici une petite aide : les éléments les plus utilisés, leurs points positifs et négatifs.

Un tapis de yoga confortable

Si tu veux protéger tes articulations fragiles. Si tes séances de yoga sont essentiellement constituées de renforcement musculaire et de relaxation (donc exercices au sol). Si tu débutes le yoga et que tu te sens plus à l’aise avec un tapis réconfortant. Dans ce cas, oui, il te faut un tapis de yoga confortable !

Opte alors pour un tapis en mousse. La mousse répondra à ce besoin de confort. À l’inverse, ce tapis sur probablement trop anti-dérapant pour une pratique plus dynamique.

Un tapis de yoga facile à transporter

Pour un tapis facile à transporter, le poids va être déterminant ! Tourne-toi plutôt vers des tapis de yoga de voyage (ultra légers et fins), ou encore des tapis en mousse.

Les tapis de voyage sont excellents car ils peuvent aussi bien être utilisés en extérieur (ils sont lavables, léger) mais aussi en sur-tapis de yoga en intérieur pour un double confort et par soucis d’hygiène (pratique en salle, quand tu n’as pas ton propre tapis). En revanche, tu perdras fatalement en confort de par sa finesse.

Un tapis de yoga anti-dérapant avant tout 

Marre de cette énième glissade en chien tête en bas ? Même avec un gainage parfait (si si, n’oublie pas que tu es de toute façon parfait.e tel.lle que tu es !) tu passes ta séance à glisser sur le tapis ?

Un tapis anti-dérapant au revêtement agrippant va t’apporter la solution en bloquant les mouvements.

La gomme, la mousse sont des revêtements optimaux pour ne pas glisser. Toutefois, ils peuvent s’avérer gênants lors d’enchainements dans des yogas fluides et dynamiques.

Quelle marque de tapis de yoga choisir ?

Tu as les idées plus claires ? En tout cas, je l’espère ! Pour parfaire ta connaissance des tapis de yoga et affiner encore plus ta recherche, je t’invite à consulter le guide comparatif “Quel tapis de yoga choisir ?” de Yogom. Il a largement inspiré l’écriture de cet article et est super bien fait. Il compare tous les tapis de yoga de la marque en fonction de leurs caractéristiques techniques mais aussi de tes besoins de yogis ! 

Pour info, Yogom dispose de 5 gammes complètes pour répondre à tous les besoins :

La Gamme Yomad : tapis de Yoga en mousse recyclable (confortable et léger)

La Gamme Performance : tapis de Yoga en caoutchouc naturel avec un revêtement micro-fibres (douceur, stabilité et fluidité)

La Gamme Star : tapis de Yoga en caoutchouc naturel avec un revêtement en gomme (ultra-antidérapant, très stable et confortable)

La Gamme Voyage : tapis de Yoga en caoutchouc naturel avec un revêtement microfibre (ultra léger & fluide, pliable et lavable en machine)

La Gamme Natural : tapis de Yoga en laine de Mérinos (ultra confort + ultra large, certifié Oeko-Tex)

La marque est française et leurs produits se veulent éco-responsables. Allez jeter un oeil à leur e-shop qui fait très envie. Pêle-mêle, vous y trouverez des tapis en mousse, en caoutchouc naturel et microfibres ou revêtement gomme, tapis extra larges en laine de mérinos et certifiés Oeko-Tex, mais aussi des accessoires de yoga tels que les briques, les bolsters, les sangles d’étirements et les sacs de transport mais aussi des accessoires de méditation comme les zafus  traditionnels, les couvertures de relaxation, les senteurs à fumiger, et tant d’autres petits produits bien-être.

Last but not least, une fois que tu as trouvé le tapis de tes rêves, rendez-vous sur mon billet « Comment nettoyer son tapis de yoga ? » pour prendre soin de ton tapis comme de la prunelle de tes yeux !

D'autres news similaires

Cet article a 2 commentaires

  1. Gustavo Woltmann

    Un excellent article, super intéressant de savoir les critères de choix de son tapis, j’aurais voulu un comparatif des tapis pour mieux s’orienter. Merci

    1. Emilie Leduc

      Merci pour votre commentaire Gustavo ! Un comparatif des tapis est une excellente idée, je vais y penser 😉

Laisser un commentaire