Yoga et sport : quels bénéfices du yoga pour quels sportifs?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Une fois n’est pas coutume, notre été 2019 est marqué par un calendrier sportif bien rempli !

Un an après le sacre des Bleus en Coupe du monde de football, ce sont désormais les Bleues (Girl power!) qui cherchent à leur tour à remporter le fameux Graal, et à domicile s’il-vous-plaît ! Autant dire qu’elles ont la pression. En marge de cela, à Las Vegas, depuis fin mai et jusqu’au 16 juillet, les meilleurs joueurs de poker du monde s’affrontent dans des parties de Texas Hold’em et d’Omaha Hi-Lo à l’occasion des World Series of Poker. De quoi passionner et mettre sous pression les amateurs de ce sport intellectuel.

Dans quelques jours, toujours dans l’Hexagone, c’est le Tour de France de cyclisme qui débutera, en promettant un parcours splendide mais éprouvant pour tous les coureurs. Pour les cent ans du Maillot jaune, la compétition promet d’être intense. Sans oublier, fin août, la Coupe du monde de basket qui mettra les athlètes français à l’épreuve après deux compétitions décevantes. Ces derniers ont donc aussi un lourd poids sur les épaules pour réussir davantage cette année. On le voit donc, nombreux sont les sportifs professionnels qui n’auront pas ou peu de vacances cet été. Car qui dit compétition importante dit entraînement intensif et beaucoup de stress. Un cocktail qui est loin d’être bon pour l’organisme. Heureusement pour tous ces athlètes, le yoga peut faire des petits miracles… Focus.

Sport et yoga, un duo qui fonctionne à tous les coups

Pour un grand nombre de personnes, le sport et le yoga sont vus comme étant deux pratiques diamétralement opposées qui répondent à des logiques, et surtout à des philosophies, différentes. Certes, c’est vrai sur certains points. En yoga notamment, on apprend à accueillir ce qui est et on n’incite pas les élèves à dépasser leurs limites. Alors qu’en sport, typiquement football, cyclisme ou baskets, c’est précisément le cas. Mais je n’ai de cesse de le rappeler sur le blog, sport et yoga sont des disciplines complémentaires. Nous l’avons vu avec le billet Yoga et Running, notamment.

Le yoga permet un travail précis et durable sur la concentration et la force mentale du sportif. Il aide à rester centré, même dans l’adversité. Un atout non négligeable dans un contexte de compétition par exemple.

Au-delà des bienfaits sur la gestion du stress et les capacités mentales, la pratique du yoga permet d’améliorer la posture et l’équilibre et de renforcer certaines zones ciblées du corps. Sans compter que le yoga aide à assouplir les muscles et à développer la force physique. En cela, vous l’aurez compris, quel que soit le sport que vous pratiquez, il est dans votre intérêt de l’associer au yoga pour pouvoir viser encore plus haut !

Le yoga, une activité à adopter pour tous les sportifs !

Le yoga dans le monde du football, une urgence

En juillet 2018, j’expliquais pourquoi l’Équipe de France de football devrait se mettre au yoga. Un an plus tard, ma position n’a pas changé. Au-delà d’une récupération physique plus rapide et plus efficace et moins d’apparitions de blessures, la pratique du yoga créé un cadre plus juste fondé sur le respect et la bienveillance vis-à-vis des autres. Une bonne chose quand on sait que dans certains sports d’équipe les prennent souvent le dessus sur le collectif. Et cela ne vaut pas que pour l’équipe de France mais aussi pour des équipes de championnats ! Que ce soit à Clairefontaine, au Parc des Princes, au petit stade du Roudourou ou encore dans le mini stade de votre commune, la pratique du yoga par les footballeurs, professionnels ou amateurs, permettrait de développer un meilleur relationnel, de quoi assurer plus de sérénité et peut-être même un peu d’empathie dans ce monde un peu fou parfois. ?

Basket et yoga, un duo qui reste à explorer

Pour les basketteurs, la pratique du yoga aurait probablement les mêmes effets positifs que pour les footballeurs. Mais je vous avouerai que je dispose de moins d’exemples sur le sujet. Il semblerait bien que la pratique soit peu répandue, en tout cas en France. Heureusement, aux Etats-Unis, yoga et basketball vont beaucoup plus facilement de paire, notamment grâce aux maîtres de la NBA qui s’avouent passionnés de yoga : Kevin Love, Blake Griffin et même LeBron James. Ces derniers ont intégré le yoga à leur routine sportive, afin de profiter de davantage de souplesse et de se sentir mieux, de façon générale, dans leur corps.

Pour ces sportifs, il ne s’agit pas de faire une heure de yoga par jour. Il s’agit plutôt de faire régulièrement quelques exercices qui leur permettent de se sentir plus légers et plus grands à la fois. Deux qualités qui permettent effectivement d’améliorer ses performances sur un terrain de basket, non ?

Le yoga chez les cyclistes, un confort non négligeable

Pour les cyclistes, c’est clairement sur le plan physique que la pratique du yoga a un grand intérêt. En quelques mots, sachez ainsi que le yoga peut améliorer la force du cycliste, mais aussi son endurance et l’assouplissement de ses muscles tendus. Grâce à cela et grâce aux principes d’alignement du yoga, le cycliste, qu’il soit amateur ou professionnel, profite d’un meilleur équilibre sur son vélo, ce qui rend l’activité plus simple et moins douloureuse.

Dans les faits, pratiquer régulièrement de simples postures de yoga permet ainsi aux cyclistes de développer leur endurance et de prévenir les blessures liées à la position adoptée sur le vélo. Pour le meilleur effet possible, mieux vaut privilégier les postures qui étirent la colonne vertébrale et qui détendent la région du cou et des épaules.

Poker et yoga, un combo qui a le vent en poupe

Chez les adeptes du poker, ce sport intellectuel qui requiert un mental d’acier, la pratique du yoga est très répandue. D’ailleurs, nombreux sont ceux qui estiment qu’il y a en réalité plus de points communs que de différences entre le poker et le yoga. Pour les amateurs comme les professionnels qui enchaînent les parties de Texas Hold’em et d’Omaha Hi-Lo, le yoga est une mine d’or d’astuces anti-stress. Les pranayama – exercices de respiration aux vertus magiques, sont notamment très prisés par les joueurs. Les effets sur la concentration, une meilleure maîtrise de ses pensées et de ses gestes sont tout autant de bénéfices induits par la pratique régulière du yoga dont les joueurs de poker sont friands. Et pour ceux qui connaissent bien ce sport et qui maîtrisent les règles du poker, nous savons que le stress fait indéniablement partie du job.

Dans les faits, les joueurs de poker professionnels et amateurs qui pratiquent le yoga estiment que cette discipline leur permet de mieux canaliser leur énergie et de l’utiliser de manière plus apaisée. En étant plus calme pendant le jeu, ils peuvent ainsi mieux analyser la partie et donc se montrer plus efficace à chaque tour.

Aussi, lorsque j’atteste que le yoga permet l’optimisation des performances sportives, je ne parle bien évidemment pas que sur le plan physique. Nous savons tous que dans le sport, et surtout à un niveau professionnel, la maîtrise du mental peut faire toute la différence. C’est pourquoi je suis également convaincue qu’allier yoga et poker, c’est l’assurance de toucher le jackpot… ou presque. ;p

D'autres news similaires

Laisser un commentaire

Fermer le menu
leo. sit non pulvinar amet, consequat. venenatis mattis elementum

Rejoignez les Happy Yogis !

My Happy Yoga le site d'Emilie pour des cours de yoga particuliers et en entreprise dans Paris