Le yoga, la solution pour un ventre plat ?

En voilà un titre racoleur ! Mais ne me dis pas qu’à ce stade, tu n’as pas envie d’en savoir plus… Et pour l’occasion, cette semaine, je laisse ma plume à une autre Emilie, happy yogini aguerrie qui souhaitait s’exprimer.

On vante souvent les bienfaits du yoga pour les muscles, la respiration, la relaxation ou la santé physique et mentale de manière générale. Le yoga peut-il en plus se substituer à une autre activité sportive et nous permettre d’avoir un ventre plat ?

Pour bien répondre à cette question, il est important de comprendre comment le corps brûle les graisses. Bien que l’on puisse cibler certaines parties de notre corps pour la tonification et le renforcement musculaire (comme nos bras, jambes, abdos ou fessiers par exemple), il n’y aucune méthode validée par des chercheurs qui va nous permettre d’éradiquer plus de cellules graisseuses dans une zone spécifique du corps que dans n’importe quelle autre partie. Le yoga intervient en amont de tout cela et va vous permettre d’atteindre vos objectifs ciblés en trouvant une harmonie entre votre corps et votre style de vie.

Comment avoir un ventre plat ? Le yoga, la solution équilibrée

La pratique du yoga peut vous aider à tonifier votre corps, notamment si vous pratiquez certains styles plus énergiques et que vous pratiquez des postures ciblées sur l’abdomen.

Styles de yoga

Le yoga, comme les autres formes d’exercice, fait dépenser des calories. Certains styles de yoga en font d’ailleurs plus brûler que d’autres. Les formes de yoga plus rapides et énergiques, comme le Vinyasa ou l’Ashtanga, vont brûler plus de graisse et de calories qu’un cours de yoga lent et réparateur. Une pratique du yoga athlétique et énergique peut se rapprocher des disciplines cardio courantes en fitness.

Exercices ciblés

De plus, les mouvements qui ciblent l’abdomen peuvent aider à tonifier les muscles abdominaux qui sont vos principaux alliés dans votre recherche du ventre plat. Nous vous conseillons les postures suivantes :

  • La posture de la planche (Kumbhakasana)
  • La position du Cobra (Bhujang asana)
  • La posture du bateau (Navasana)
  • La posture de l’arc (Dhanurasana)
  • La posture de la barque (Naukasana)

Améliorer votre mode de vie grâce au yoga

Une pratique régulière du yoga, surtout au contact d’un professeur attentionné, peut vous conduire vers une alimentation consciente (en anglais : mindful eating), une conscience du corps accrue et une réflexion intérieure provoquant un changement durable et essentiel.

La majorité des styles de yoga dépensent moins de calories que l’exercice traditionnel (course à pied, etc.). Cependant, le yoga améliore votre pleine conscience (mindfulness) et le rapport à votre corps. La pratique du yoga va vous rendre plus conscient de ce que vous mangez et vous aidera à faire de meilleurs choix alimentaires.

Mieux se connaître

Équilibrer son style de vie grâce au yoga passe avant tout passe par une meilleure connaissance de soi, ses acquis, ses contraintes, mais aussi ses forces et ses faiblesses.

Les gens qui pratiquent le yoga vont éviter par exemple la nourriture qui les rend mous (la plupart de la nourriture transformée) et rechercher des aliments plus sains, ce qui les amènera tôt ou tard à perdre du poids. De plus, beaucoup de personnes mangent plus quand elles sont stressées et le yoga aide à combattre le stress.

Tout cela n’est pas le fruit du hasard et est issu de la connaissance des doshas et plus particulièrement de son dosha dominant.

Les doshas sont dans la médecine Ayurvédique (médecine traditionnelle indienne), les énergies vitales présentent dans chaque être et aliment. Selon leurs équilibres, ils régissent votre condition physiologique et psychologique, du bien-être au mal-être.

Connaître son dosha dominant permet de prendre conscience de ce qui est bon pour soi et de rééquilibrer son style de vie sereinement et en douceur, notamment au niveau alimentaire.

Pour conclure, le yoga a tous les éléments pour vous permettre de garder/retrouver un ventre plat. Pratiquer un yoga énergique vous aidera à vous tonifier et à brûler des calories, indispensable pour perdre du ventre rapidement. Les pratiques plus lentes et méditatives vous apprendront à mieux écouter votre corps. Enfin, l’Ayurveda peut vous fournir les outils pour connaître votre condition, vos particularités et vous conduire à l’équilibre.

Pour en savoir plus sur l’Ayurveda, c’est par ici.

Découvrez également le test en ligne pour connaître son dosha dominant.

Source : Heek.com, création de site de yoga.

Source Image: Luna Joulia

J’espère que l’article d’Emilie vous aura inspiré les happy yogis !

On dirait qu’on a trouvé aujourd’hui une nouvelle raison de se mettre au yoga ! Bah oui, qui ne rêve pas d’un ventre plat ? Mais comme dirait Big-ben dans la Belle et le Bête, “Ne nous emballons pas, Lumière !”. En effet, yoga et ventre plat ne font pas toujours bon ménage… Pourquoi ?

Tu le sais, le yoga c’est avant tout une histoire de respiration. Dans ton corps, tu as 3 niveaux différents de respiration. La respiration abdominale, celle qui fait que ton ventre se gonfle quand tu inspires et se relâche quand tu expires. La respiration thoracique, lorsque les côtes se déploient à l’inspir’ et que la cage thoracique se referme à l’expiration. Et enfin la respiration haute ou claviculaire qui se passe, je te l’donne en mille, au niveau des clavicules. Celles-ci remontent quand tu inspires et descendent à l’expir’.

Celle qui nous intéresse surtout ici, c’est la respiration abdominale. Une respiration que l’on va beaucoup travailler en yoga et dont les capacités vont augmenter considérablement. Tu me vois venir ou pas ?

Si tu augmentes les capacités respiratoires niveau abdominal, que se passe-t-il physiquement ? Ton abdomen se développe. Ainsi, même si en profondeur tu as une musculature développée et pas un poil de graisse, le yoga peut t’apporter un petit ventre tout rond tout mignon. Mais pas de panique ! Perso, je n’ai jamais eu le parfait ventre plat. En effet, de par ma constitution ayurvédique (Emilie en souligne très justement l’importance), j’ai un ventre… comme dire ça de manière délicate… un ventre souvent gonflé d’air. Charmant, je sais. Mais c’est la vie, hein ! Et j’ai vite compris que le yoga avait eu un rôle dans le développement de toute cette partie abdominale. Bref, ne pas confondre ventre plat et ventre ferme. Un petit ventre rond et ferme, c’est pas mal aussi après tout, non ? 😉

Exprimez-vous!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *