Gestion de la douleur : focus sur le programme MBPM

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

La maîtrise de la pleine conscience permet de faire face à de nombreux problèmes du quotidien. Les douleurs chroniques font partie de ces divers maux. Le MBPM est un stage qui permet de mieux gérer la souffrance grâce à l’éveil de la pleine conscience. Voici comment ça marche.

Qu’est-ce que le MBPM ?

Le Mindfulness-based Pain Management souvent désigné par son sigle MBPM est la gestion de la douleur basée sur la pleine conscience. Il se fonde sur un programme de diminution de stress basée sur la pleine conscience et aussi sur celui de la thérapie cognitive, toujours basée sur la pleine conscience. Info non négligeable. Vivre avec une douleur constitue un défi quotidien que doit relever environ 80 % de la population humaine sur terre.

De plus, la fatigue, l’anxiété, les sensations de faiblesse ou encore le stress augmentent la souffrance et réduisent ainsi le bien-être et la qualité de vie. Toutefois, de nombreuses alternatives ont été pensées pour aider à surmonter les problèmes causés par une mauvaise santé. Le MBPM trouve ses origines en Angleterre et il a été créé par Vidyamala Burch. Il met en évidence le rôle des activités de pleine conscience pour changer de manière radicale le ressenti de la douleur.  Ce programme de méditation et douleurs 100% en ligne ne s’attaque pas uniquement à la douleur sur le plan physique. Il s’occupe aussi des dimensions émotionnelle et mentale.

Quels sont les bienfaits de ce programme de gestion de la douleur ?

Le MBPM met à la disposition de ses pratiquants des techniques et compétences nécessaires pour mieux supporter les douleurs chroniques ou toute autre maladie. Ces outils constituent un savant mélange de pleine conscience, de postures inspirées du yoga, de méditation et de stratégies modernes de gestion de la douleur. Ces pratiques ont été conçues et perfectionnées par des professionnels de la pleine conscience qui ont souffert de douleurs chroniques ou de problèmes de santé.

Au cours d’un tel stage, les personnes apprenant notamment à :

  • vivre l’instant présent et se réjouir des plaisirs les plus simples de la vie ;
  • développer l’attention et la concentration ;
  • faire de la méditation ;
  • prendre conscience de son corps et de sa respiration pour lâcher prise en douceur ;
  • inculquer un meilleur rythme aux tâches quotidiennes afin de mieux les gérer;
  • des techniques de pleine conscience et de compassion pour gérer le quotidien.

Ce stage de gestion a fait l’objet de nombreuses études et a permis de changer la vie de plusieurs personnes. À ce jour, Breathworks continue d’analyser régulièrement les effets cliniques de ce stage de gestion de la douleur. Le MBPM s’adresse à tout le monde, que vous soyez en bonne forme physique ou non. Bien qu’il ne soit pas destiné à faire arrêter totalement la prise de médicament, il peut néanmoins aider à en réduire la dose.

Comment et où peut-on suivre ce programme de gestion de la douleur ?

Le stage Mindfulness based Pain Management se déroule pendant une durée de 8 semaines exclusivement en ligne. Il a pour objectif de mettre à votre portée les connaissances nécessaires pour mieux vivre avec une douleur chronique ou tout autre ennui de santé. Au cours du programme, vous aurez à utiliser des techniques de méditation et de pleine conscience ainsi que d’autres instruments.

Ces stratégies sont issues de trois décennies d’expérience de gestion de douleur chronique sévère dont l’efficacité a été prouvée scientifiquement. Le stage se déroule en petits groupes et les sessions ont lieu une fois par semaine pendant environ deux mois. En enchaînant les séances, vous découvrirez de nombreuses techniques de médiation ainsi que des gestes doux et accessibles à tout le monde.

Au cours de ces huit semaines, chacun des membres du groupe suivra un parcours pour découvrir des stratégies destinées à améliorer leurs symptômes et réduire leur anxiété. Il importe de rappeler que l’anxiété et le stress constituent des facteurs aggravants de la douleur.

Enfin, il est nécessaire de rappeler que ce stage MBPM ne doit en aucun cas se substituer à un suivi médical classique. L’approche holistique de ce type de pratique est bien évidemment une excellente nouvelle pour le patient, incluant notamment les dimensions mentales et émotionnelles. Néanmoins, le patient doit se sentir libre d’informer son médecin traitant sur son intention de se lancer dans un stage de gestion de la douleur.

D'autres news similaires

Rejoignez les Happy Yogis !

Et reçois gratuitement et en exclu les nouveaux articles ainsi que tout un tas de surprises réservées aux abonné(e)s

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Error: No feed found.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.

Laisser un commentaire