Pourquoi faire du yoga à la ménopause ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Je remercie Émilie de me laisse écrire cet article sur un sujet qui me tient particulièrement à cœur : le yoga à la ménopause. Je m’appelle Corie, je suis moi-même pratiquante de yoga et je possède le blog pause-ménopause.fr sur lequel je développe les façons les plus efficaces de gérer la ménopause en toute sérénité.  

À la ménopause, comme de nombreuses femmes, j’ai été confrontée à de nombreux symptômes très invalidants : douleurs aux articulations, bouffées de chaleur, sautes d’humeur, mais aussi insomnies récurrentes et prise de poids. Bref, un véritable bouleversement physique et émotionnel. Le cumul de tous ces symptômes m’a rendu très stressée et déprimée. Pendant un an, j’ai traîné ma baisse de moral et ma mauvaise humeur. C’est une réflexion de l’un de mes enfants qui, un jour, m’a faite réagir : « Ça se voit que tu as la ménopause maman ! » Cette simple réflexion m’a fait réaliser ce que je faisais subir à mon entourage.

Yoga pour la ménopause, une bonne idée ?

Il faut savoir qu’à l’origine, lorsque je souffre de petits maux, je me soigne le plus possible de façon naturelle : homéopathie, aromathérapie, fleurs de Bach etc. J’ai alors commencé toutes sortes de recherches pour trouver une solution aux divers symptômes de la ménopause. Cela m’a aidée pour beaucoup de choses, je souffrais moins. Mais j’avais aussi cette prise de poids qui agissait sur mon moral. J’ai donc décidé de faire du sport pour maigrir et surtout, pour apaiser mon stress.

Mais quel sport choisir ? Là était la question. J’ai fait plusieurs recherches sur le web, et j’en ai parlé autour de moi. Rapidement, le yoga s’est imposé comme une évidence. Même si, redisons-le haut et fort, le yoga est beaucoup plus qu’un sport, c’est une pratique qui permet de vivre mieux. Cela fait maintenant 7 ans que je le pratique et cela m’apporte énormément. Non seulement j’ai éliminé les symptômes qui me gâchaient la vie, mais j’ai aussi appris grâce au yoga à être bienveillante envers moi-même et à enfin vivre le moment présent.

Postures de yoga et ménopause

À la ménopause, les femmes traversent un vrai tourbillon émotionnel. Ceci est dû aux fluctuations hormonales et à la baisse d’œstrogènes. Pratiquer régulièrement le yoga pour femmes ménopausées permet de stabiliser l’humeur et de gérer le stress (cf Apprendre à gérer ses émotions grâce au yoga). Le yoga va nous apprendre à prendre de la distance face à une situation stressante. Il permet de calmer et recentrer notre esprit. Le yoga soigne le corps et l’âme.

Il existe notamment des postures de yoga apaisantes pour le système nerveux. Par exemple, la posture de l’enfant, balasana.

Yoga à la ménopause, pratiquez balasana

Celles-ci aident à se centrer et donc à retrouver un équilibre mental.

Également, les techniques de respirations du yoga, ou pranayama peuvent nous aider à lâcher prise (cf Pranayama, prends ta respiration en main). Le yoga est avant tout une pratique axée sur le bien- être. Plus on pratique mieux l’on se sent.

Ménopause : retrouver une silhouette harmonieuse grâce au yoga

Les changements hormonaux de la ménopause modifient la répartition des graisses. Notre corps change et il est fréquent de constater une prise de poids à la ménopause. Même si le yoga, à l’origine, n’est pas une activité pour perdre du poids, il permet de retrouver une silhouette harmonieuse. Dans un premier temps, faire du yoga m’a amenée vers un mode de vie plus sain. Cela s’est fait tout naturellement : je mange mieux qu’auparavant et j’ai donc perdu tout le superflu. Le yoga nous fait prendre conscience de la façon dont nous mangeons et nos envies se dirigent naturellement vers une alimentation plus saine.

Les postures de yoga tonifient et équilibrent le corps. Il favorise le renforcement musculaire tout en allongeant les muscles. De nombreuses postures permettent de vous muscler en profondeur. En pratiquant le yoga, vous retrouvez un corps tonique et vous vous sentez mieux dans votre corps. Avec le yoga, on apprend à prendre soin de soi.

Soulager les douleurs articulaires avec le yoga

Les fluctuations hormonales accentuent la sensibilité à la douleur. Vous souffrez de douleurs articulaires et/ou de maux de dos. Le yoga peut là aussi être d’une grande aide. Bien évidemment, il n’est pas exclu de consulter préalablement votre médecin, et surtout pratiquez avec un professeur de yoga expérimenté. Parlez-lui de vos douleurs, il ou elle saura adapter les postures à votre problème de santé.

Le yoga améliore la mobilité des articulations. Il faut pratiquer en douceur, sans forcer. Le yoga permet de prévenir les douleurs et modifie votre perception de la douleur. Le yoga permet d’évacuer les tensions physiques et morales. Plus on se détend, plus on soulage la douleur.

Je souffrais moi-même de douleurs dans les genoux et au fil de mes séances de yoga, elles ont disparu. Un autre grand avantage du yoga c’est la souplesse. Je n’ai jamais été très souple mais depuis que je pratique le yoga, je peux faire un tas de choses qui m’étaient absolument impossible de faire même avant la ménopause.

Le yoga pour mieux dormir

Ce qui m’a le plus handicapée à la ménopause, ce sont mes insomnies. Je pense avoir tout essayé pour vaincre ces gros problèmes de sommeil. J’en étais arrivé à dormir 3 heures par nuit…

L’insomnie de la ménopause est souvent liée aux autres symptômes. Les douleurs articulaires peuvent vous empêcher de dormir, les bouffées de chaleur vous réveillent en pleine nuit, le stress fait travailler votre mental au lieu de vous laisser dormir etc. La chute d’oestrogènes accentue aussi la dégradation du sommeil.

Avec le yoga, cela m’a pris environ 3 semaines pour retrouver des nuits paisibles. J’ai pratiqué quotidiennement 45 minutes de yoga le matin et 15 minutes de méditation avant de me coucher. À partir de ce moment-là, j’ai retrouvé mon sommeil et ma joie de vivre. Le yoga permet de travailler le lâcher prise, très important pour mieux dormir.

Retrouver son dynamisme grâce au yoga

Se sentir fatiguée, sans énergie avec une baisse de moral et de tonus, cela est fréquent en période de pré- ménopause et de ménopause. Ces moments de fatigue intense vous empêchent de vivre normalement. Il est temps, même si vous n’en sentez pas l’envie ni l’énergie, de débuter le yoga. Les bienfaits du yoga sont tels que dès la première séance vous serez convaincue. La pratique du yoga favorise la production de sérotonine et de dopamine, deux hormones qui influencent la sensation de bien-être et de bonheur.

On apprend aussi des exercices de respiration qui permettent d’oxygéner le corps, cela a pour effet de booster votre dynamisme. Ces exercices peuvent être pratiqués seule à la maison le matin, avant de démarrer votre journée. Cela prend un peu de temps mais vous en fait gagner beaucoup tout au long de la journée.

Le yoga, une voie vers la guérison de la ménopause

Oui, sans aucun doute, le yoga pour traiter la ménopause est une excellente idée. Pour ma part,  il m’a permis de vivre une ménopause heureuse et en bonne santé. Il m’a aidée à calmer mon mental, d’apaiser mes tensions physiques et émotionnelles, de soulager mes douleurs de genoux, de renforcer mon corps et surtout de me reconnecter à mon moi.

Pratiquer le yoga régulièrement apporte de nombreux bienfaits. Il a un effet bienfaisant sur votre santé en général.

Il existe de nombreux types de yoga. Certains sont plus dynamiques que d’autres. Les plus populaires sont le Hatha yoga, le Yoga Vinyasa, l’Ashtanga yoga.

En fonction de votre lieu de vie, ces trois-là seront peut-être plus faciles à pratiquer, parce qu’il existe de nombreux professeurs. L’idéal pour commencer, surtout à la ménopause, est de prendre un coach de yoga qui saura vous orienter en fonction de vos symptômes.

Si vous avez la chance de vivre dans une grande ville, alors vous aurez la possibilité de choisir entre de nombreux autres yogas. Pour choisir, il faut essayer et surtout écouter votre ressenti.

Voilà les 5 bonnes raisons de débuter le yoga à la ménopause. Vous vous en doutez, il en existe bien d’autres ! Yoga et ménopause se marient parfaitement !

En espérant vous avoir convaincue.s, si vous êtes sur Paris n’hésitez pas à contacter Émilie qui saura vous aider pour aborder le yoga en fonction de vos symptômes.

Faire de la ménopause un étape positive, cela est possible avec le yoga !

Corie du blog Pause-menopause.fr.

D'autres news similaires

jeune femme qui déchire sa wishlist de Noël

Ma no-Wishlist de Noël

Update – Décembre 2019. 4 ans après l’écriture de cet article, et consternée par cette course toujours plus rapide à la consommation,

Rejoignez les Happy Yogis !

Et reçois gratuitement et en exclu les nouveaux articles ainsi que tout un tas de surprises réservées aux abonné(e)s

Laisser un commentaire